textes d'un internaute

La miction

Comme des doigts sans chair, les branches noueuses aux phalanges atrophiées pointent ver le ciel leurs moignons écorchés qui semblent vouloir accrocher une lune blanche parsemée de tristes nuages gris , la nature se fige dans le froid de la nuit.

Pourtant la vie continue, des pas sur un gazon fraîchement coupé se font entendre ;  soudain, le bruit insolite d’une fermeture aux éclats d’acier zèbre le silence, les oiseaux nocturnes se taisent comme pressentant  un drame ,un gastéropode somnambule lève ses antennes vers le ciel  d’où une source vient de jaillir .

 

L’homme légèrement penché en avant, un sourire de plénitude un peu con déformant une bouche pourtant belle ,son beau visage au regard profond où l’on devine toutefois les signes d’une réflexion intense, des pensées hautement philosophiques envahissent son cerveau : pourquoi tous ces clichés sur les humains ?

 

 Les blondes sont elles plus connes que les brunes ?

 

 Si tous les hommes pissent à côté du bol des toilettes sans en plus relever la lunette, n’y a-t-il pas des mecs qui font « le tit pipi » assis ?

 

Alors, toutes les femmes sont vénales, non ?

 

 Soudain un cri inhumain, un cri de bête pris au piège ,un hurlement sauvage qui rempli d’effroi le petit jardin et ses habitants, le hérisson en perd ses aiguilles, l’escargot se met à baver  , le petit  noiseau  fait cuicui sur le barbecue éteint, le crapaud « croisse » soudainement en Dieu , l’ abeille se touche le dard pour conjurer le mal , le cygne fait la croix, la croix plie sous le poids du laurier que le voisin Jésus Morales a planté il y a deux ans, les herbes devenues folles se laissent brouter par les vaches, les chiens hurlent,  les mobiles home  passent .

 

Le cri cesse enfin et une voix aux accents Toulousains dis "putain de m… je me suis pissé sur les pantoufles !  Ma Meuf va encore me disputer" !...




11/03/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres