textes d'un internaute

Le roquemoute

Le roquemoute...
Je ne sais pas ce qui ce passe dans la tête de certains chats, ou plutôt dans celle des chattes !
Il y a des moments ou elles ont le feu au derche et pas qu’un peu !
Alors, je vous explique : il y a des beaux greffiers dans le coin, mais les gueuses de la maison s’obstinent à leur préférer le roquemoute du coin, le don-juan des gouttières, une espèce de SDF matou, un rouquin qui respire les poubelles de la rue, la queue cassée, le poil hirsute, teigneux comme pas possible, le miaulement rauque...
Pourtant le Casanova de la castagne a un succès fou auprès des "clitos en folies » de bonnes familles, elles sont toutes folles de lui : les jeunes chattes pubères, les vieilles aux rhumatismes permanents, vas-y que je me pâme devant le clodo, que je me roule devant lui, que je frétille du popotin, que je lui miaule des trucs sûrement cochons...
Lui, observe bien souvent d’un air dédaigneux, hautain même :« Je ne sais pas ce qu’elles ont après-moi, ces  chaudasses  sur pattes, pfffffff "...
Il y a des périodes comme ça où elles ont l’escalope en feu, pire que le volcan de la Soufrière, même un bain du popotin avec des glaçons ça donne rien, tiens, fume !
C’est le cas de le dire, sort juste de la vapeur du bac à frifri, tu imagines, toi qui me lis, je parle des mecs bien sûr, imagine donc ta régulière, les fesses dans le compartiment congélateur : "Quoi qui n’y a ma douce ?"
"Rien, rien, Mamour je prends juste le frais…" !


26/02/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres