textes d'un internaute

les oiseaux de mon jardin

Une belle livrée noire, un bec jaune orangé voila mon ami le merle noir « Turdus merula »

Un nom barbare pour un si bel oiseau, il sautille comme enfant qui joue à la marelle, le merle malin

Frappe  ainsi le sol pour faire ,comme par magie, sortir de succulents vers de terre curieux et sensibles  au son .

Ton œil noir cerné de jaune, me dévisage comme si j’étais l’intrus et toi le propriétaire, peut-être qu’au fond, tu as raison mais tu as dû juger que il n’y avait pas de danger, assis là à te regarder, t’écouter quand, dans ta branche, tu me salues , je sais à la note basse de ton cri : un chuck-chuck d’alerte qu’un danger te menace…

Tu viens sans aucune crainte maintenant  te régaler de graines que je pose là pour toi et tes amis ailés, je sais aussi que ton régime varie, de vers et autres mets succulents : insectes volants ou araignées…

Sans le vouloir j’ai vu ta maison, pardonne moi mon indiscrétion mais la haie qui habite ta femelle et tes petits se trouve à quelques pas  d’où moi aussi je vis avec ma Belle ; la première fois que tu m’as aperçu tu t’es enfui comme  un enfant pris en défaut , la tête dans le cou en sautillant, plus tard tu es revenu me présenter ta jolie compagne vêtue d’ une belle robe brune claire qui ma foi lui seyait  à merveille…

Tu es venu ce jour là, prendre ton bain de soleil journalier comme tu les aimes, la queue  et les ailes    déployées et  les plumes de ton corps toutes gonflées de plaisir.

Joli  merle, le soir venu, tu m’as régalé de ton chant joyeux, par  une série de notes mélodieuses claires et sonores qui ont enchanté mon sommeil.

Une question Pierre tu veux bien ?

Oui, bien sûr, demande…

Tu veux bien écrire un autre texte sur mes autres amis pour que nous, nous comprenions mieux et continuions à vivre ensemble malgré nos différences… 

 

 

 



05/07/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres