textes d'un internaute

Réincarnation

Réincarnation...
Je viens, par ces quelques mots, vous parler d’un sujet très sérieux : la réincarnation...
 
Tout le monde en parle, alors, il me faut donner ma version à moi qui est la seule et la vraie.

Quoi !!!
Ne commencez pas à me traiter de sectaire, autrement et sinon je me casse et abandonne mon texte, ok ??
Pour une fois où je ne raconte pas de connerie, brave gens, écoutez-moi, vous n’aurez pas toujours l’occasion de la connaitre cette vérité, même si elle va vous faire frissonner...
 
Imaginez, depuis le commencement de la vie sur terre, les gens meurent, ce sont des milliards et des milliards d'individus qui attendent pour se réincarner...
Bon on va pas aller bien loin, d'abord, je n’ai pas le temps et je crois que vous non plus ; à en voir certains qui se trémoussent devant leurs écrans d’ordinateur, des impatients et des râleurs qui murmurent dans leur barbe : il va nous la sortir enfin sa connerie, le primate, j’y arrive..., prenez vos aises allez honorer votre légitime ou la voisine, cela vous dégagera les neurones qui nagent dans le sperme depuis trop longtemps, une vérité ça se prépare,zen, relax, vous avez le droit à une bière-pizza si vous le désirez, on n'est pas des sauvages, n’oubliez pas, vous allez avoir le privilège de connaitre certains secrets jamais révélés au grand public et c’est moi qui m’y colle !!!
 
Bon comme je vous le disais au début de mon texte, nous n’allons pas remonter très loin, juste un petit million et demi d’années pour faire dans le court et le sobre...

Imagine, une file d’attente mille fois le tour de la terre, ok ??
On va pas chipoter à un ou deux kilomètres ou à un gu-gus près, bien, d’accord !
Alors, devant tu as les "Néerdenthal" pour faire simple et derrière les "homo érectus" (note du narrateur qui narre : pas de conotation sexuelle, ok ?  Je mets les "homo erectus", ça veut pas dire qu’ils aient des idées de sodomie), encore derrière les erectus vient "l’âge de bronze", cetera, cetera, enfin ils sont tous là à attendre de pouvoir se réincarner, chacun son tour, et comme il y a du monde (dixit la secu), ils sont obligés de prendre un ticket, le problème c’est qu’à l’époque où le papier n’existait pas il était tout simplement en granit et plus tard en bronze ; comme tu as toujours un petit malin qui veut passer devant les petits copains, tu te prends un ticket de cent kg dans les gencives par un "néerdenthalien" pas content qui attend depuis un million d’années, tu peux aussi comprendre qu’il ait ses humeurs,normal, non ?
Alors tu as des vigiles pour canaliser tout ce beau monde...
 
Là, notre Popa qui est aux cieux, il a tout prévu, il a mis des légions de "waffen-SS" en tutu rose...
Ils doivent avoir des bêtises à se reprocher, les petit brigands !
Un jour, Gandhi a eu le malheur de faire un pas de côté, vite rappelé à l’ordre par les gardes chiourmes habillés en Petits Rats de l’Opera : "toi, tu restes dans les rangs l’anorexique, autrement sinon on te fout à la fin de la file, compris !!"
Dans la queue interminable, on remarquera aussi Raymond Devos et Coluche qui sont chargés de distraire la foule, Charlot qui fait du mime devant Hitler pour son rôle du Dictateur au cinoche, un vendeur de cacahouètes et autres esquimaux glacés, qui ressemble étrangement à Maurice Chevalier et qui passe en chantant, le canotier de travers : "Prosper youp là boum, c’est le roi du macadam"...
 
Un peu plus loin Jean Paul 2 qui tape le carton avec l’Abbé Pierre, Landru qui se rapproche sournoisement de Marie Curie qui la jauge d’un coup d’œil expert pour savoir si elle est assez chargée en uranium pour chauffer son vieux poêle et éclairer sa cambuse pendant un an au moins...
Soudain une esclandre éclate : voilà t’y pas que Napoléon vient de se friser la moustache avec Alexandre le Grand pour savoir qui est le plus colossal génocidaire ?
Hitler intervenant alors, revendique le plus colossal carnage, de son passage sur terre, Attila qui veut
se mêler de la dispute, prend un coup de glaive de César, Ponce Pilate regarde de loin en se frottant les mains, les fonctionnaires de la réincarnation qui viennent de se mettre en grève pour une histoire de RTT, regardent d’un air blasé, un problème qui les dépasse, plus loin dans la foule deux organisateurs de la Gay-pride se disputent aussi pour une question de place : "tu es devant depuis longtemps, c’est mon tour maintenant’’...
 
Un pithécanthrope ("homo erectus" de l’époque... mais lui vient de l’ile de Java) qui passe par hasard (note du narrateur qui narre toujours), bon, je ne vais pas m’étendre sur le rôle du pithécanthrope dans notre monde moderne, hein !!..., vous en avez un exemple tous les jours sur le net, oui rappelez vous celui qui vous envoie des messages hautement philosophiques, dans votre boite mail ou qui rentre dans vos contacts, il a un langage bien à lui, un exemple ? Ok !
Té tu hom ou fem ?  Tu faise cam nu ?..., vous reconnaissez ?
 
Hé, oui !
Braves gens, le pithécanthrope est déjà réincarné déjà depuis longtemps, il est là ! (Note du comité syndicaliste : "désolé il a triché, il a échappé à notre vigilance, il a suffit d’un moment d’inattention de notre part alors que nous surveillions la pendule"... Signe :  le syndicat en grève du service de la réincarnation).....
  
Le pithécanthrope des temps moderne a ceci de particulier : il s’adapte à toutes les situations;contrairement au Neandertal qui est moins hypocrite mais plus brutal et qui vous lance son ticket d’attente dans les gencives en disant scrognenemagelamarde.   
Le pithécanthrope se réincarne bien souvent plus en beauf qu'en grand philosophe, le sommet de la technologie pour lui se résume en la nouvelle marque de bière qui se décapsule avec deux doigts...
 
Dans la file d’attente se trouve aussi des animaux, ne me demandez pas pourquoi...
C’est dans l’histoire pis voilà tout, un éléphant se masturbait derrière un menhir, un crocodile édenté qui passait là, reçu le foutre dans l’oreille, espèce de dégoûtant dit le crocodile en colère, si tu as du foutre de restant va t’en baiser la phacochère...
  
Bon je vais vous laissez, une prochaine fois je vous raconterai l’histoire de l’évolution du morpion dans les poils du c… d’un chauve du trou de balle...
Orang-el-bobardeur



24/10/2007
7 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres